Pêche au Nunavik, Nord du Québec

Pêche au Nunavik, Nord du Québec

Pêche de l’omble Chevalier arctique à la mouche

Épisode 2/2, écrit par Colin McKeown

Lorsque nous arrivons sur les lieux de pêche comme le bord des îles, nous sortons notre matériel de pêche.  Ici, vous avez besoin d’apporter du matériel adapté à la pêche en eau salée et aussi à la puissance de ces poissons qui n’abandonnent jamais. Notre équipement de prédilection est une canne d’Action rapide de 9 pieds pour ligne 8 à 9 équipé d’un moulinet avec une bobine large. Assurez-vous d’avoir une longueur de backing suffisant de 50 livres car soyez sûr que les ombles chevaliers mettront votre matériel à rude épreuve avec leurs puissants rushes. Le frein de votre moulinet devra aussi être à la hauteur et la bobine large vous sera d’un grand secours quand il faudra rentrer la soie lorsque le poisson décidera de revenir vers vous.

Canne de 9 pieds avec un moulinet avec large bobine

Ma soie favorite est la RIO InTouch Sinktip 600 grains 24 pieds de tête

Les soies utilisées sont soies calantes ou flottantes avec une longue pointe calante voire ultra-calante. Les deux fonctionnent pourvu que l’indice de descente soit de 5 pouces/seconde ou plus. Ma soie favorite est la RIO InTouch Sinktip 600 grains 24 pieds de tête. Cette soie est très facile à lancer même dans le vent violent et surtout descend extrêmement vite.

Vous n’aurez pas besoin de long bas de ligne. En effet, un bout de 6 pieds de mono ou fluoro carbon de 1x ou 2x fera l’affaire. Vous utiliserez une puissance d’au moins 15 livres car votre bas de ligne sera très sollicité par les attaques des ombles chevaliers, les longs combats et le frottement sur les rochers. Les mouches que l’on utilise sont des streamers ou un gros wolly bugger olive. Le lodge saura vous conseiller sur le matériel et les mouches à prendre avec vous. Les guides ont toujours avec eux leurs boîtes de mouches.

Un renard arctique en route pour chasser

Il est toujours difficile dans un court article de décrire ce qui rend si spéciale et unique une destination. Une faune et une flore qui nous émerveillent tout autant que la couleur cristalline de l’eau font que venir pêcher au Nunavik à Inukshuk lodge est une expérience inoubliable. Si vous avez une liste de chose à faire avant de mourir, vous devez absolument y inscrire ce lieu car c’est un des derniers endroits sauvages où la nature est préservée.

%d blogueurs aiment cette page :