Author: admin

Availables dates 2019

The booking for the next season is open

Availables dates for 2019 – 6 persons per week

28 June – 5 July : 6 persons
5 July – 12 July : 6 persons
12 July – 19 July : 6 persons
19 July – 26 July : 6 persons
26 July – 2 August : 6 persons
2 August – 9 August : 6 persons
9 August – 16 August : 6 persons
16 August – 23 August : 6 persons

View more about Rates & Conditions

Inukshuk Lodge – Nunavik, Northern Quebec – The New Fly Fisher Magazine

Inukshuk Lodge – Nunavik, Northern Quebec

Imagine casting flies for huge and hard fighting Arctic char that average 10-14 pounds, while watching seals, polar bears and whales…all part of the exceptional experience you get at this very special lodge.
For seventeen years we’ve had the privilege of producing The New Fly Fisher TV show for anglers throughout the world. In that time we have visited literally hundreds of lodges and outfitters throughout North America, Chile and the Caribbean. This season we visited one lodge that was unquestionably in the top five places we have ever had the pleasure to fish…Inukshuk Lodge in Nunavik. Owned and operated by Paul Ostiguy of Montreal, this unique lodge is nestled on the rugged shores of Ungava Bay in northern Quebec. The reason for this superior rating can best be summed up by the word: phenomenal. In our opinion, this is the ultimate total fishing experience.

Read more

Le Nunavik, terre de promesse pour la pêche de l’omble chevalier arctique appelé Arctique Char.

Le Nunavik, terre de promesse pour la pêche de l’omble chevalier arctique appelé Arctique Char.

Notre avion vient de quitter le tarmac pour rejoindre Black point 40 minutes au nord-est de Kuujjuaq. Nous avons deviné à travers la brume la piste d’Inukshuk Loge juste avant que le Otter nous dépose sur notre terre promise. Nous sommes accueillis par Johnny May et sa famille. Véritable légende vivante, il est le premier aviateur inuit au Nunavik et détenteur de plus de 40 000 heures de vol. Enfants et adultes ont maintenant chargé nos bagages et les 4 roues roulent déjà vers le lodge.

Nous sommes venus ici pour l’Arctique Char dont la livrée orange des mâles lors du frai attire les pêcheurs du monde entier. Réputé pour être un combattant puissant, l’omble chevalier arctique chasse en banc de quelques dizaines d’individus dans les millions de lançons qui peuplent la baie d’Ungava.

Le premier jour est consacré à la préparation de notre matériel et à la planification de sorties compte tenu des marées. En effet, avec des hauteurs pouvant aller jusqu’à 44 pieds, le relief change complètement. L’immensité de la baie d’Ungava à marée haute laisse la place une multitude d’ilots à marée basse qui rendent la navigation très dangereuse. Demain nous partons pour la première journée, je vais avoir l’immense privilège de pêcher avec Jeff Currier.

Nous utilisons des cannes 9 pieds avec des moulinets garnis de 150 m de backing et une soie de 8 plongeante 300 grains Scientific Anglers. Nos bas de ligne sont des tippets 15 lbs.

Nous prenons la direction de Duck Island lieu répertorié comme très productif. Après 15 minutes nous sommes déjà sur les lieux, nos premières dérives démontrent que la place est bonne. Nous repérons des chars qui suivent nos mouches. L’eau est extrêmement claire et le bord blanc typique des nageoires ne laissent pas la place aux doutes. Nous effectuons des dérives avec le bateau parallèlement à l’ilot dans un courant puissant. Les chars suivent nos streamers imitant le lançon. Jeff a préparé un montage à deux mouches en tandem avec un wooly bugger violet en tête et d’un streamer argenté en pointe.

Après plusieurs dérives sans plus de succès, nous partons vers pigeons Island.

Dès notre arrivée, nous assistons à un ballet des guillemots. Nous constatons qu’ils quittent l’ilet rocheux pour plonger en quête de lançons. Ce manège témoigne d’une grosse activité. Pour nous, c’est clair ! Il doit y avoir des arctiques Chars en dessous.

Après quelques minutes notre intuition devient coup gagnant. Nous prenons coup sur coup plusieurs poissons. Jeff fait même deux doublés. Notre après-midi est rythmé par les nombreux bancs d’ombles chevaliers qui rôdent autour des bancs de lançons. Leurs apparitions sont synonymes de succès. Nous capturons chacun plus d’une dizaine de poissons.